19/06/2006

Julius et Ethel Rosenberg

 
Le 19 juin 1953 mouraient sur la chaise électrique les époux Rosenberg, victimes de la folie anti-communiste des amérécains, déclenchée par le sénateur McCarthy. S'il existe des suspicions d'espionnage en faveur des soviétiques en ce qui concerne Julius. On sait aujourd'hui qu'elle a été exécutée pour l'"exemple". Ils sont donc l 'un comme l'autre des symboles de ce que les USA nous ont montré depuis

15:30 Écrit par JMG | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

16/06/2006

De Papon à Pinochet

 
Cet homme est le symbole même du cynisme. Mais comme il y a des gens pour excuser Papon, sous le prétexte qu'il a rendu des services à la résistance, on voudrait passer l'éponge sur les enfants juifs qu'il a envoyé à la mort !!!!! De même avec Pinochet, nous avons eu droit au "miracle" quand il est rentré d'Angleterre en chaise roulante. Arrivé sur le sol du Chili, il s'est levé tout à fait gaillardement. Papon on l'a libéré sous prétexte de maladie. Et on voudrait nous faire croire que Pinochet est sénile... Je sais qu'il se considère comme un ange et qu'il a encore des partisans. De qui se moque-t-on ? Justice injuste

07:45 Écrit par JMG | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

15/06/2006

L'affaire Papon

 
Maurice Druon
 
J'ai été très choqué par l'intervention de Maurice Druon à l'émission de Laurent Ruqier : "On a tout essayé". Et pour une fois, j'étais tout à fait de l'avis de Gérard Miller. Je pense que le grand-père rabbin de Maurice Druon a dû se retourner dans sa tombe. On a vu un vieux têtu à l'oeuvre. Pourquoi pas proposer un siège à l'Académie Française à Papon. Et en plus, Druon sur sa lancée, m'a achevé en disant en quelque sorte son mépris des athées... Je suis très croyant ; mais je suis très choqué par une telle intolérance. Quelle honte !

19:31 Écrit par JMG | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

13/06/2006

Pauvres chiens

 
Victimes de la connerie de l'homme qui veut bêtement démontrer croit-il sa supériorité sur le voisin en l'effrayant avec un pauvre chien qu'il a dressé dans ce but. Quelqu'un a dit un jour : "Il n'y a pas de méchants chiens ; il n'y a que des méchants maîtres". Le problème c'est que ce sont souvent des enfants innocents qui sont victimes de la bêtise des adultes. J'aime les animaux ; mais je les laisse dans leurs limites. Je ne les mets pas sur un pied d'égalité avec les humains. Je crois que toutes les catastrophes auxquelles nous assistont ces jours-ci sont le résultat du déséquilibre des hommes qui prennent leurs chiens comme arme de défense ou en font leurs enfants chéris

09:45 Écrit par JMG | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

04/06/2006

 

07:47 Écrit par JMG | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |