28/05/2006

La saison des "Gay pride"

 

Hier c'était la gay pride de Bruxelles. Affirmation d'une identité qui naguère conduisait devant la justice (!) A une certaine époque on brûlait tous ceux qui étaient considérés comme déviants. A notre époque moderne (!) Adolf Hitler les envoyait dans les camps avec un triangle rose. Il avait oublié qu'il était arrivé au pouvoir par les S.A., dont le dirigeant était un homosexuel notoire. Mais aujourd'hui, les homosexuels sont victimes d'actes homophobes perpétrés souvent par des admirateurs d'Adolf (même quand ils s'en défendent). La gay pride, c'est l'affirmation qu'on peut être gay sans être un monstre et encore moins un asocial. Et en plus qu'on peut être gay et gai. Il serait temps qu'on finisse de classer les gens par leur préférence sexuelle ou de la couleur de leur peau ou de leurs opinions politiques (dans la limite qu'elles respectent l'autre)

08:49 Écrit par JMG | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.