07/05/2006

Elie Wiesel

 
En regardant hier soir une émission télévisée, j'ai eu la joie de voir arriver sur l'écran Elie Wiesel. J'ai eu l'occasion de le suivre dans une série d'émissions qu'il avait faite avec le rabbin Josy Eisenberg sur le personnage biblique de Job. Mais qui est donc Elie Wiesel ?
Né en Transylvanie (Roumanie), Elie Wiesel est l'un des survivants des camps de concentration nazis. En 1939, la Transylvanie devient une partie de la Hongrie et selon les ordres de l'Allemagne, en 1944, les juifs hongrois sont envoyés dans des camps de concentration. Lui et son père parviennent à survivre jusqu'en avril 1945, date de la libération d'Auschwitz. Pris en charge par l'«Oeuvre au secours aux enfants», en 1945, il fait des études de philosophie à la Sorbonne. Puis il gagne sa vie en faisant de nombreux petits travaux. En 1958, grâce à François Mauriac, il publie l'ouvrage «La nuit», un récit poignant relatant l'holocauste. En 1963, il obtient la nationalité américaine et il devient titulaire de la chaire en sciences humaines de l'Université de Boston. Rebelle contre l'indifférence, il déclare : « Tant qu'un dissident est en prison, notre liberté ne sera pas vraie. Tant qu'un enfant a faim, nos vies seront remplies d'angoisse et de honte ». En 1988, il organise avec le président François Mitterrand une conférence regroupant 76 lauréats du Prix Nobel dont la mission est de réfléchir sur l'avenir de la planète. Tous les deux ans cette rencontre se renouvelle.
Il annonce une nouvelle conférence à Pétra en Jordanie dont il est un des initiateurs avec le roi de Jordanie.

07:31 Écrit par JMG | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.