30/04/2006

Le monopole, pour ne pas dire l'hégémonie de certaines langues va vraiment se nicher partout

 

Quel scandale aux Etats-Unis ! Les 10 % d'américains hispanophone ont osé traduire l'hymne national en espagnol. Bush-le-va-t-en-guerre lui même s'en est mêlé. Il est scandalisé, lui qui chante la main sur le coeur : "America, croquettes d chat..."(je me suis un peu trompé pour les paroles, mais quand Geoooooorge avait bu un coup...). Non, mais quoi encore ? Va-t-on faire la chasse aux hispanophones américains, comme à l'époque du McCarthysme on faisait la chasse aux communistes... C'est vraiment vouloir distraire un peuple qui en a assez de la guerre en Irak, comme ils en ont eu assez de la guerre au Vietnam

08:10 Écrit par JMG | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.